Suspiria-French

suspiria

Film : Suspiria

Année : 1977

Director/Réalisateur : Dario Argento

Starring: Jessica Harper, Stefania Casini, Udo Kier, Joan Bennett, Barbara Magnolfi

Le réalisateur légendaire Dario Argento est certainement un créateur à part. Inspiré d’Hitchcock et de son comparse Italien père de l’horreur gothique, Mario Bava, Dario Argento a commencé à réaliser des thrillers au début des années 70. Mais c’est grâce à Suspiria en 77 qu’il se bâtit une renommée internationale et commence à s’attaquer au paranormal et à l’horreur.

Et si on reconnaît facilement les contrastes entre le côté glauque et dur et le glamour du cinéma Italien dans Suspiria, Argento va encore plus loin cette fois. Parce que même si l’histoire est intéressante et très acceptable, le scénario et le jeu des acteurs n’est pas ce qui prévaut dans un film comme celui-là. Argento nous transporte plutôt dans un autre monde, étrange et bien à lui avec son utilisation des couleurs et de la musique. En plus de ses jeux de lumières, de couleurs et de caméra qui nous dépaysent tellement ils sont criards, la chanson est arrivée facilement à me donner des frissons dans le dos et m’est restée en tête longtemps après le premier visionnement.

Les scènes de meurtres et de suspense sont sublimes et très élaborées malgré le fait qu’elles paraissent dures, voir grotesques à côtés de scènes tirés d’autres films de son temps. À ce chapitre encore une fois, on ne peut pas reprocher à Argento de ne pas avoir travaillé ou d’avoir manqué d’originalité au contraire.

Encore plus aujourd’hui, Suspiria est un excellent film mais il ne s’adresse peut-être pas à n’importe qui. Parce que si Argento était passé maître à son art dans les années 70 et 80, il était aussi un maître à sur utiliser tous les bons vieux clichés que nous avons vus et revus dans le domaine de l’horreur. Mais Argento ne l’a jamais fait malgré lui. Ce qui peut aider à faire paraître Suspiria trop prévisible et/ou ennuyeux pours certains. Il sera capable de tomber sur les nerfs de bien d’autres avec sa musique, les dialogues et agissements des personnages en plus du jeu de certains acteurs. Mais ce premier chapitre d’une série de trois films consacrée à trois puissantes sorcières est un pur délice dans mon cas. Et si vous vous laissez embarquer par son charme rétro le temps du visionnement,  vous allez peut-être adorer Suspiria vous aussi.

Des films précédents et suivants d’Argento ont été révérés et avec raison. Mais il y a beaucoup d’autres raisons qui font de Suspiria son chef d’œuvre incontestable aux yeux de plusieurs et il en est sûrement de même pour moi (À ce stade je n’ai pas encore vu tous ses classiques mais quelques uns). Suspiria est un film d’horreur divertissant et original qui arrive par son style inusité à faire peur, à dégoûter par moment mais surtout à nous river à notre siège; qu’on adore ou qu’on se demande simplement ce qu’on est en train de regarder. S’il n’est pas mon film d’horreur préféré, c’est du moins un poids lourd de son temps et de du genre en entier.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s