À gauche comme à droite

Couche à gauche et puis à droite

Pour éviter de marcher sur une corde raide

Demande notre attention

Mais je demanderais, à ceux qui mangent tes paroles

S’il y a vraiment une différence entre ce que tu dis et ce que tu chies

J’ai toujours respecté les prostitués

Qui gagnent leur vie à donner du plaisir

Mais qu’avez-vous fait de ces nobles métiers?

Qui vous ont été librement donnés

Rejette les notions d’unité et d’égalité

Quand bon te semble

Épargne-nous la vérité jusqu’à ce qu’elle

Nous saute en pleine face

Et puis blâme-moi, accuse-moi

De ne pas être assez alerte et réveillé

Certaines personnes aiment

Et d’autres haïssent

Alors que vous vous contentez de coucher

À gauche et à droite

Comme une girouette, au gré du vent

À gauche comme à droite, vous êtes découverts

Vous êtes au fond de plus simple prostituées

Et là haut comme ici bas

Le diable lui sait qu’existe toujours une vérité

Alternative aux inepties déblatérées

Par la fausse septique qui vous sert pour parler et manger

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s