Le chat noir-The Black cat

Je dois m’habituer à cette noirceur

Comme tu y es habituée

Tu n’en as pas peur

Ce qui vit en mon fort intérieur

Je ne l’ai pas choisi

Je le transporte avec moi

C’est ma croix

Mais quand la lumière s’éteint autour

Et que je suis laissé seul

Face à cette noirceur extérieure

Je regarde tout autour

Tentant de te discerner

Je rêve chaque nuit que tu es à mes côtés

Pour guider chacun de mes pas

J’entends tes pas aller et venir

Mais je te perds dans cette obscurité

Je te cours après, aveuglement

S’il-te-plaît ralentis

Ne te cache pas

Je ne sais pas où je vais aboutir

Masqué

Tu te sauves de moi

Telle une bête que j’ai violée

Irritée

Tu échappes à mon étreinte

Je comprends que tu ne m’as jamais aimé

Et ce jour fatidique

Quand pour une raison ou une autre

Nous serons à tout jamais séparés

Je me souviendrai de ta franchise

De ta froideur mais surtout de ta beauté

De ton réconfort

De tes yeux habitués à la noirceur

Des yeux qui pourtant fuyaient ma noirceur intérieure

Et je serai laissé seul à me demander

Comment, pourquoi

Et ce que je dois vraiment retenir de ton court passage dans mon univers

Ce que je dois emporter de ta courte présence passée à mes côtés

Je m’habitue lentement à ma noirceur

On m’a souvent rejeté mais je sais

Que toi tu n’en as jamais eu peur

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s